Comment tuer 1 rendez-vous galant : des 4 erreurs typiques

Meme si, a premiere vue, le rendez-vous galant parai®t moins stressant et perilleux qu’approcher une inconnue (et prendre le 06), il n’en demeure pas moins une etape primordiale, ainsi, piegeuse.

Attention a l’eau qui dort… Vous avez reussi a traiter votre fille sans degager trop de stress, controler sa communication, les indicateurs d’interets renvoyes par la fille et prendre le numero ? Bravo. Vous avez reussi a patienter le nombre de jours necessaire pour proceder au rappel, elle a accepte sans hesitation votre rendez-vous, a le inflexion, tout vous parait au vert… On reste jeudi apri?m, il va i?tre 21 heures, c’est le grand moment. Car, tel au Rugby, grace a votre courage, a ce connaissance du terrain vous avez reussi a marquer un point, mais a present il va falloir transformer l’essai, afin que votre numero dans votre bout de papier (qui vient de se transformer en rendez-vous) se transforme a l’issue de ces quelques heures en debut de relation.

Sans predire l’avenir, a coup concernant, le stress des premieres minutes de l’interaction laissera vite place a plus de confort et de decontraction. Mais votre relachement – certes salvateur pour le systi?me et votre petit c?ur – risque, tel 1 petit conducteur qui, mefiant nos premieres semaines, est soudain retourne d’un exces de confiance, de vous exposer aux plus grands perils. D’autant qu’il est dur i€ notre epoque Afin de un petit homme (et quelquefois moins jeune) de s’y retrouver dans l’image et l’attitude qu’il doit se degager de sa personne dans sa vie de tout les jours, puis et surtout vis-a-vis des femmes ainsi que ses interactions avec elles.

Pour vous en convaincre, amusez vous a replonger dans la filmographie des annees cinquante, soixante, avec des acteurs comme Jean Gabin, Bernard Blier, Alain Delon (petit), Belmondo (jeune),Lino Ventura… (Re) visionnez des films comme Razzia sur la schnouf, le cave se rebiffe, melodie en sous-sol… Vous visualisez bien l’image que « l’homme » degageait au travers du grand ecran, son rapport et le attitude avec les jeunes femmes ? Ca l’empechait-il d’etre galant au cours de ses rendez-vous amoureux ? Non.

Comparez a la mode i  propos des films et innombrables series televises actuelles. Allez, pour illustrer, presque trop caricatural : Spiderman, l’image degage via le heros : Peter Parker. Je sais, c’est dur.

Aujourd’hui, on nous vend 1 homme « feminise », ou J’ai theorie de l’evolution se pourrait i?tre focalisee concernant ses testicules, provoquant 1 atrophie irremediable, ainsi, dans le meme laps de temps des atteintes cerebrales le poussant a se confier, pleurer, supplier.

Si nous sommes confrontes en permanence a une telle image de l’homme que nous renvoie Notre agence, ainsi, principalement les medias, votre pourrait etre une tres i  fond erreur de s’y conformer, et de croire qu’ainsi nous plairons. L’attente intime des jeunes femmes reste chaque : aussi ne nous tirons jamais une (voire quelques) balles au pied.

Loin de vouloir dramatiser des choses qui avec le temps et l’experience deviendront naturelles Afin de vous, voila, de facon non exhaustive, mais choisis pour leur pertinence et Notre frequence auquel un debutant pourra y etre confronte, les six themes pieges a empi?cher lors d’un vos rendez-vous galant. Divers vous paraitrons peut etre evident, d’autres moins.

Les 8 erreurs fatales du rendez-vous galant

Erreur de rendez vous galant n°1 : avouer ses complexes

Personne n’est denue de complexes, meme des individus degageant la plus grande confiance en eux ont des complexes. Complexes physiques (poids, taille, esthetique…), sociaux (statut, etudes, …), les parametres paraissent si nombreux que des insuffisances apparaissent fatalement au sein d’ plusieurs secteurs. Et devinez quoi ?

Notre jolie blonde i  ci?te de vous, sous le maquillage parfait, sa toilette choisie pour l’occasion avec gout n’en n’est jamais exempte, loin de la. Au contraire, souvent c’est aussi l’inverse, elle en est la toute premiere victime, et la jolie fille si sure d’elle, une fois le vernis legerement gratte reste bien plus insecure que la petite rondelette qui a appris a dominer ses peur et ses complexes, sous l’assaut incessant des hommes qui l’approchent en revant un jour de se nicher entre ses deux gros seins.

Pendant votre premier rendez-vous galant, vous ignorez tout de l’estime sans dire d’la personne qui vous fait face. On voit des meufs anodines mais gonflees a l’estime de soi grace a leur gros boobs

Il semble aussi possible qu’au file de votre premiere interaction – voire des suivantes -, elle vous expose un ou plusieurs de ses complexes. Souvent de facon cachee, vous laissant le deviner entre deux phrases ou un silence, parfois en direct verbalise. Meme nos plus mefiants n’y feront souvent pas attention, l’interpretant comme votre signe de decontraction de sa part, qui la poussera a se envoyer legerement. Pour confronter un complexe (souvent gui?re trop important Afin de l’instant, le plus lourd c’est pour apri?s) et jauger votre reaction. N’est ce pas excellent, cette fille qui s’ouvre a vous, tel un episode de Friends… Pourquoi ne pas en faire autant vous aussi, plonger tout nu dans votre bain chaud de confidence, c’est si… romantique ? NON !

Lui avouer, quand elle vous parle des petits bourrelets (que personne ne voit a part celle-ci), que vous etiez obese etant petit, ainsi,, ayant subit une abdominoplastie ils font certains mois, vous vous sentez nombre mieux, vous parait-il etre une agreable option ? Dit comme ca, cela vous parait presque simple, mais de facon moins directe, c’est du deja surpris et revu… A votre avis, allez-vous marquer des points ? Cela va-t-elle l’emouvoir ? Qu’elle image va-t-elle en retenir ?

Parler d’un petit complexe insignifiant, comme ces grand pieds, un poireau sur la fesse gauche, why not, dans le delire, mais les complexes, datingmentor.org/fr/luvfree-review/ des vrais, et cela vous affectent, qui sont profonds et douloureux : JAMAIS !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>